Plus de dix ans de coopération militaire

JPEG
Fin 2001, la France a décidé de participer, en application de la résolution 1386 du Conseil de sécurité des Nations Unies du 20 décembre 2001 et dans le cadre de l’OTAN, à la Force internationale d’assistance à la sécurité en Afghanistan (FIAS). Le gouvernement tadjik a bien voulu accepter d’héberger sur son sol, à titre gracieux et sans contreparties, une base aérienne militaire nécessitée par les opérations en Afghanistan. Le gouvernement français, désireux de manifester sa gratitude aux autorités tadjikes, a mis en place depuis lors une coopération dans le domaine militaire et civil avec le Tadjikistan :

  • En application de deux accords signés en 2003 et 2006, l’armée française aura procédé de 2004 à 2014 à la réfection et à la modernisation complètes de la piste et des voies de stationnement et de circulation pour avions de l’aéroport international de Douchanbé, pour un montant total de 33 millions d’euros.
  • En 2013, la France offrira à l’aéroport de Douchanbé, dans le cadre d’un accord bilatéral en cours de signature, une nouvelle tour de contrôle pour un montant de 5 millions d’euros.
  • Aux termes d’un accord signé en 2013, la France participé à hauteur de 20 millions d’euros à la construction du nouveau terminal de l’aéroport international de Douchanbé, d’un coût total de 49 millions. Un prêt concessionnel de 20 millions d’euros a été octroyé au Tadjikistan pour la construction d’un nouvelle aérogare à l’aéroport international de Douchanbé. Ce prêt de 20 millions comporte 80 % d’éléments don ; il s’étale sur 35 ans avec 20 ans de franchise et un taux d’intérêt de 0,15 %. Il équivaut à un prêt de 4 millions d’euros à des conditions normales et à 16 millions de don.

Ainsi, la France aura injecté en dix ans (2004 – 2014) 58 millions d’euros dans le secteur de l’aviation civile du Tadjikistan.

JPEG
Vue intérieure du futur Aéroport international de Douchanbé

Par ailleurs, l’armée française entretient depuis 2002 avec les forces armées de la République du Tadjikistan des relations étroites de coopération opérationnelle incluant de la formation, de l’entraînement et des exercices tactiques réalisés en commun. Le détachement aérien française installée à l’aéroport de Douchanbé est en cours de réduction dans le cadre du désengagement français d’Afghanistan.

Pour plus d’informations, voir la page du Détachement Air, la page de la mission de Défense et la page Entreprises

Dernière modification : 18/07/2013

Haut de page